Loi Avia : « Espérons que le Conseil constitutionnel censurera ce texte mal ficelé »

Transparence

Loi Avia : « Espérons que le Conseil constitutionnel censurera ce texte mal ficelé »

La version finalisée du texte a été adoptée le 13 mai dernier, juste à la sortie de deux mois de confinement. En ressort une loi aux sanctions hors-normes. Dès le 18 mai, le Conseil constitutionnel a été saisi et son avis est très attendu car bon nombre estiment que cette nouvelle loi empiète largement sur la liberté d’expression et va, potentiellement, généraliser une forme de censure.

Transparence, voir d'autres réformes