Comptes publics

Nouvel « acte de décentralisation » de la loi 4D : mais où est passé le bon sens ?

Cela devait être le grand acte de décentralisation de ce gouvernement mais, quand on lit la loi dite 4D pour décentralisation, différenciation, déconcentration et décomplexification on ne peut que se demander où est passé le bon sens et où est la « décomplexification » ? Le gouvernement justifie le manque d’ambition du texte par sa volonté de ne pas bousculer le fonctionnement territorial en pleine crise sanitaire et économique.

Comptes publics

Prêts garantis par l’État : il est temps d’allonger la durée de remboursement à 8 ou 10 ans

660 000 entreprises ont emprunté dans le cadre du prêt garanti par l’État pour 120 à 130 milliards d’euros, soit un taux de recours de 20%. Les prêts sont remboursables sur une durée de 6 ans avec une première année sans remboursement. Devant l’angoisse qui monte dans les entreprises face à cette nouvelle dette à rembourser, le gouvernement a annoncé mi-janvier que les entreprises peuvent choisir de reporter d’un an de plus ...

Comptes publics

Le nombre d’opérateurs de l’État a baissé, mais leurs dépenses ont augmenté

Les « opérateurs de l’État » sont toutes ces agences qui sont rattachées à l’État mais dont le budget est en dehors de celui-ci : Pôle emploi, CNRS, Agence nationale pour la Recherche… Ils sont financés par des subventions de l’État pour un peu plus de 45 milliards et par des taxes affectées. La totalité de leurs recettes pour 2021 est d’un peu plus de 63 milliards d’euros. En 2007, les opérateurs ...

Comptes publics

La charge de la dette publique française ne baissera plus (en 2021)

2.000 milliards en 2014… 3.000 milliards en 2022. Alors que la dette n’en finit pas de croître en valeur avec près de 2.798 milliards d’euros attendus en 2021, le coût annuel de la dette publique française a beaucoup baissé ces dernières années. Plus de 40 milliards en 2014, moins de 30 milliards en 2020.

Comptes publics

Budget : «Pourquoi le déficit 2021 est sous-évalué»

132 milliards d’euros de déficit public sont annoncés en 2021, après 227 milliards cette année. Malgré une croissance espérée pour 2021 de près de 8%, les soldes de l’ensemble des administrations publiques devraient être toujours dans le rouge.

Comptes publics

La masse salariale de l’État n’a pas fini d’augmenter

Et encore presque 2 milliards de plus en dépenses de personnel de l’État entre 2020 et 2021. 133 à 135 milliards d’euros. Un écart surtout porté par l’augmentation du volume de la masse salariale qui passe à 78,1 milliards d’euros. Depuis le début du quinquennat, on assiste à une augmentation de 5,6 milliards d’euros de la masse salariale, soit plus que sous le quinquennat précédent avec 4 milliards.

Comptes publics

Budget 2021

Mise en place d’une baisse de 60 milliards d’euros des dépenses publiques afin de les ramener à 53,5% du PIB à l’horizon 2017, et à 50% en 2022.

Comptes publics

Plan de relance : quand l’administration est seule à la barre…

Le marathon budgétaire se présente mal. Le président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, Éric Woerth, appuyé par le rapporteur général du budget LREM Laurent Saint-Martin, a envoyé une lettre au ministre de l’Économie et des finances pour se plaindre de l’étroitesse de la fenêtre de tir budgétaire accordée au Parlement cette année. L’Assemblée nationale devait avoir cette année deux jours seulement pour amender le projet de budget ...
12345