Remaniement de l’opération Sentinelle
Mise en place
Mise en place
Sécurité

Remaniement de l’opération Sentinelle

Procédure suivie

Autre procédure

14 juillet 2017
En attente
14 septembre 2017
Mise en place

Promesse

Projet

Texte final

Rappel de la proposition de campagne d’Emmanuel Macron :

Adapter progressivement l’opération Sentinelle, en fonction de l’appréciation de la menace terroriste sur le territoire.

Les Points Clés
de la promesse

Adapter l'opération Sentinelle

Il n’y a pas d’étape « projet », il s’agit d’une décision ministérielle.

Respect de la promesse
dans le projet

Adapter l'opération Sentinelle

Le 14 juillet 2017, Emmanuel Macron avait confirmé sa volonté de faire évoluer le dispositif Sentinelle. Le 14 septembre 2017, à la suite du Conseil de défense, la ministre des armées, Florence Parly, a présenté l’évolution du dispositif de l’opération Sentinelle qui s’appuie sur un volume d’effectifs toujours d’environ 10.000 personnels mais suivant une nouvelle répartition, en 3 niveaux :

  • une force permanente, déployée et chargée de la sécurité des sites sensibles (ex : écoles, lieux de culte, aéroports, gares, média…) à partir de patrouilles et non plus de gardes statistiques ;
  • une force de « renforcement planifié », chargée de la protection d’événements occasionnels ou saisonniers (sport, festival…) ;
  • une force de réserve stratégique d’environ 3.000 personnels déployables en cas d’aggravation des menaces et de crises.

Les premiers résultats de cette évolution devraient être estimés « vraisemblablement » début 2018 par le gouvernement (notamment les ministres des armées et de l’intérieur qui étudieront chaque mois d’éventuels ajustements). Il apparaîtra nécessaire de mesurer les éventuelles atténuations des effets négatifs de l’ancien dispositif qui s’appuyait sur un déploiement permanent sur le territoire entre 7.000 et 10.000 personnels. Les domaines d’évaluation concernés devront être les suivants :

  • le nombre des journées d’activité et d’entraînement des militaires ;
  • le coût financier, notamment en ce qui concerne la masse salariale ;
  • le moral des militaires.
Respect de la promesse
dans le texte mis en place

Adapter l'opération Sentinelle